Faute de français du jour: des violons violents

Je lisais un article dans le Globe and Mail, dans lequel on mentionnais que l’une des raisons pour laquelle le prix des très anciens violons a tellement augmenté, c’est le besoin de violon de 11 millions d’étudiants chinois.

À ma coloc: “Apparemment il y a 11 millions Chinois qui étudient en violon.”

Ma coloc: “Puis est-ce qu’ils se font mal?” (ou quelque chose similaire)

Elle pensait que j’avais dit qu’ils étudiaient la violence! Par la suite elle m’a aidé à mieux comprendre la différence entre les sons “en” (le son vient de l’arrière de la bouche) et “on” (fait dans l’avant de la bouche, en-dessous du nez).

D’ailleurs apparemment les syllabes “en” et “an” se prononcent de la même manière.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s